Description

Depuis environ dix ans l’augmentation de la toxicomanie a amené un grand nombre de jeunes gens, et notamment de jeunes femmes à remplir régulièrement les prisons. L’accrochage à la drogue demande de plus en plus d’argent et les solutions restent le vol et la prostitution. Régulièrement ces jeunes femmes, entre 18 et 30 ans, sont incarcérées, très vite multirécidivistes et ne peuvent sortir de la spirale infernale, drogue, vol ou prostitution, prison. Chaque incarcération les marginalise un peu plus chaque fois : cassure avec la famille, perte du travail et du logement, solitude de plus en plus importante. Ce sont cinq de ces jeunes femmes que j’ai décidé de suivre, de leur séjour en prison à leurs tentatives de réinsertion ou simplement d’insertion afin d’essayer de montrer et de comprendre l’engrenage de l’exclusion par la drogue et la délinquance qui se termine trop souvent par la mort. Ces cinq jeunes femmes je les ai choisies, comme représentatives des 80% de celles qui remplissent les prisons françaises.

Petites délinquantes, toxicomanes, séropositives pour la moitié d’entre elles, mais ayant des parcours de vie très différents : de milieu prolétaire au milieu bourgeois, voleuse ou prostituée, jeune et moins jeune, avec ou sans enfant.

Galères de femmes est un long métrage documentaire sur les parcours de ces cinq jeunes femmes multirécidivistes.

Le film est un croisement de ces destins au fil des libérations, des témoignages mais aussi principalement des tranches de vie lors du retour à la liberté, des parcelles d’espoir qui imprègnent des montagnes d’angoisse.

 

PRESSE

VOD (vidéo à la demande)

Disponible sur :
Fermer le menu
×
×

Panier